La recherche de performances applicatives passe souvent par la mise en place de caches applicatifs.

Ces caches permettent de maintenir en mémoire les données souvent requêtées par les utilisateurs mais peu mises à jour (paramétrages, villes, …).
Spring offre la mise en place d’un tel cache assez facilement par l’intégration d’un framework tel que ehcache.

Dans le fichier configuration de Spring on ajoute les lignes suivantes :

<ehcache:config failQuietly="false" />
<ehcache:annotations>
<ehcache:caching id="test" cacheName="testCache" />
<ehcache:flushing id="test" cacheNames="testCache" when="after" />
</ehcache:annotations>

Dans le fichier configuration de ehcache.xml, on retrouve la définition du cache : nombre d’objet en cache, écriture sur disque, politique d’éviction,…Le cacheName et ce que l’on va retrouver dans le fichier de configuration de ehcache,
L’id et ce que l’on va retrouver dans l’annotation,
caching l’id est utilisé pour la mise en cache,
flushing l’id est utilisé pour la libération du cache.

<cache name="testCache" maxElementsInMemory="1000"overflowToDisk="true" eternal="true" memoryStoreEvictionPolicy="LFU"/>
On ajoute les annotations suivantes dans le source Java afin de les mettre en cache après le premier appel :
@CacheFlush(modelId = "test")

public String saveObject(Object objet) {…}

 

@Cacheable(modelId = "test")

public User findObject(String idObject) {…}