Loading...
X

Utilisation du moteur GIS avec Spago 5.1

Parmi les nombreux outils de SpagoBI, la géolocalisation permet de représenter des données sur une carte du monde.

Cela permet de donner une version plus visuelle et plus rapidement assimilable qu’un tableau.

Nous n’aborderons pas ici le moteur Geo qui est plus ancien et qui n’apporte aucune valeur ajoutée comparée au moteur Gis.

 

Voici les étapes permettant de réaliser un état via Gis:

  • Dans le fichier Json (‘resources/georeport/usa_states.json’) : Soit le modifier directement , soit le copier pour partir d’un template qui fonctionne
  • Si l’entête est de Type « MultiPolygon » : 4 crochets après « coordinates » sinon 3 dans le cas du Polygon
  • Remplacer les coordonnées par des coordonnées de continents- pays – zones (trouvables sur internet sur différents sites: http://geojson-maps.kyd.com.au/ –  go to http://www.gadm.org/country
    2. select your country let file format in shapefile option.
    3. click on ok then download.
    4. go to http://mygeodata.eu/apps/converter/main_EN.html?dataType=vector
    5. choose the zip you just download it.
    6. click on send
    7. click on check aviable operations
    8. select geoJson on export to format.
    9. click on proceed selected operations)
  • Déposer le fichier Json sur le serveur  ( XXX/resources/georeport)
  • Pour le template sbigeoreport :
    • Modifier le nom des indicateurs pour qu’ils correspondent à ceux attendus par le jeu données
    • Modifier le businessId qui lie le template et le jeu de données
    • Modifier le GeoID, il relie le template et le fichier Json
    • Le champs « data »: nom_du_fichier.json
    • Dans le cas d’une crossnav: SelectMode : cross, crossnav : { label:nom_du_doc_spago,dynamicParams![{le BusinessId:le ‘GeoID’}
  • Enfin, créer le document, lui associer le jeu de données (requête, XLS, ..) , déposer le sbigeoreport , redémarrer le serveur (pour qu’il prenne en compte le json déposé dans les ressources)